Décoder l’essentiel des os et muscles

Vous savez sans doute que chaque organe ou partie de notre corps est contrôlé par notre cerveau et en relation avec une partie de notre histoire. Chaque parcelle de notre organisme, chaque cellule …a en elle une parcelle de notre mémoire et de celle de notre clan familiale. Chaque fois que l’une de ces parties se manifeste par un symptôme spécifique il vous raconte une histoire, un peu de votre histoire qui est relation avec un traumatisme passé, un stress non exprimé, un conflit psycho-émotionnel refoulé… Mais pour décoder ce conflit, pour comprendre ce qu’il raconte afin de le conscientiser encore faut-il en connaître le sens ?


Je vous propose d’apprendre à décoder l’essentiel des os et muscles importants de notre corps. Nous aborderons ce grand décodage à travers la symbolique et la fonction biologique de ces os, articulations et muscles.


Bien sur l’état de notre système ostéo-articulaire est aussi en relation avec notre hygiene de vie. Alimentation, mouvement, relaxation, hydrothérapie…influence la fluidité et l’état inflammatoire de nos systeme locomoteur. Nous aborderons aussi les clefs naturopathiques qui vous aiderons à l’entretenir et le restaurer.

Voici pour illustrer ce que nous aborderons, un exemple du décodage d’une maladie qui touche un nombre assez important de la population apres 45 ans .

La capsulite rétractile (ou épaule gelée)

La capsulite rétractile correspond à un phénomène de rétraction de l'ensemble des ligaments situés autour de l'articulation de l'épaule, appelé "capsule". Le mécanisme de cette diminution de volume de la capsule est inconnu pour la médecine. Il est parfois favorisé par un traumatisme, ou un faux mouvement mais le plus fréquemment cette capsulite survient sans aucune cause apparente.

Toutefois, la médecine officielle précise que l'on retrouve souvent un terrain propice au développement de cette pathologie : un choc psychologique (licenciement, deuil, divorce...), un contexte anxieux ou dépressif.
La diminution du volume de la capsule entraîne une réduction de la mobilité de l'épaule vers l'avant, vers l'extérieur ou encore vers l'arrière (ne plus pouvoir attacher son soutien-gorge).



Décodage biologique

Pour le cerveau, il s'agit d'un programme de limiter les mouvements de bras vers l'avant et l'arrière . Ainsi, avec cette épaule gelée qui se « «rétracte », je ne peux plus « ni prendre ni donner ». Le conflit pourrait tourner autour de « je donne et je reprends quelque chose », sans doute avec une forte culpabilité d'avoir donné. Qui a regretté d'avoir donné son amour … ?


L'exemple qui vient illustrer cette pathologie est celui d'une jeune femme qui n'arrivait même pas à passer le sel à son voisin de table tant son épaule était « gelée ».

Son conflit programmant elle le fait lorsqu'elle a 20 ans et que son Grand père atteint d'un cancer en phase terminale, loge chez elle et ses parents . Une nuit, elle l'entend grogner de douleur, elle se lève pour le soulager avec un sirop qu'elle lui donne à la cuillère . Le lendemain matin, son grand père est mort. « Ai-je bien fait de lui donner ce médicament », pensa-t-elle ?


Conflit déclenchant : quelques années plus tard, alors qu'elle est pharmacienne, elle revoit une cliente avec qui elle a sympathisé et qui vient régulièrement chercher le médicament de son mari malade. Elle apprend avec stupeur, de la bouche de cette dame, que cet homme est mort avec la phrase suivante : «Le dernier traitement qu'on lui a donné a été fatal » . Or le traitement, c'est elle qui lui a donné. Son cerveau réactive alors sa culpabilité d'avoir donné le médicament à son grand- père et elle met en place une capsulite rétractile comme s’il fallait reprendre le médicament , « Retirer le médicament qui entraine la mort ». Elle retrouva la mobilité en quelques instants à la prise de conscience de ces liens .


Plus généralement, on pourrait définir le conflit de la capsulite rétractile comme :

  • « le regret d’avoir donné quelque chose ou le regret d’avoir rejeté quelque chose ou quelqu’un ». Cela peut aussi signifier pour Gérard Athias : « Je me sacrifie dans l’amour ».

  • Selon Olivier Soulier, le mouvement postérieur douloureux (croisement des bras dans le dos) montre une difficulté à être soumis ou obéissant. D’ailleurs, le mouvement type d’enlever le soutien- gorge n’est- il pas le prélude au fait de se donner ? Il ajoute que la capsulite rétractile serait en rapport avec une dominance excessive, avec des certitudes figeant le conflit, et amenant à l’échec de la relation.

Pour conclure, je reprendrais Annick de Souzenelle et Olivier Soulier qui expliquent que les épaules, portes des dieux, libérées de la quadrupédie, ont acquis leur liberté lors de la verticalisation humaine. Avec les bras, elles expriment notre positionnement au monde, avec l’entourage, les enfants , les parents, les conjoints, les relations sociales. Leur niveau de mobilité nous montre notre façon de prendre ou recevoir, d'être dominé ou de dominer. Vis-à-vis des autres, quelle position vais – je prendre et quelle est la règle qui va gouverner  ma relation à autrui ? C’est cette question qui est posée dans l’épaule.


THIVENT Jean-Brice

272 vues

Posts récents

Voir tout

LA PEAU MIROIR DE NOTRE SANTE

Notre peau est un peu la vitrine de notre santé, du moins des signes de l’âge, de la fatigue, de nos intoxications… mais aussi de nos stress qui peuvent s’exprimer à travers des symptômes cutanés. Mêm

© 2015 par Alsace-Naturo

CONTACTEZ NOUS

Jean-Brice Thivent

06 95 30 37 87

Patrice Raganelli

06 58 83 86 41

neosante belgique naturopathe decodage
39929-patrice-raganelli---05---png.png

© 2016  Association Formation Alsace de Naturopathie

N° Siret du siège: 843 372 012 00016