top of page

Le jeûne et la magie des corps cétoniques pour votre santé


Un des grands avantages du jeûne qu’il dure quelques heures ou quelques jours, outre le fait qu’il place le corps en autophagie (recyclage cellulaire), va fonctionner en changeant de carburant : on dit qu’il entre en cétose. Ayant brulé ses réserves de glucose ou glycogène il va se mettre à bruler ses graisses en les transformants en corps cétoniques. Ces nouveaux carburants ont de nombreuses propriétés anti-inflammatoire et régénérative en particulier.

 

Voici en partie pourquoi le jeûne (grâce aux corps cétoniques qu’il génère en association avec l’autophagie) constitue un moment privilégié de mon début d’été, moment que j’attends et que je partage chaque année avec certains d’entre vous.

 

Comment agissent les corps cétoniques ?

 

Les corps cétoniques franchissent très rapidement la barrière hémato-encéphalique et le sang peut facilement les transporter vers d’autres organes et tissus du corps.Les cétones permettent ainsi de conserver un niveau d’activité physique et mentale optimal (3). Et elles sont produites en assez grande quantité pour fournir au cerveau toute l’énergie dont il a besoin (4). Encore plus intéressant : ce carburant apporte environ 25 % d’énergie supplémentaire par rapport au glucose, car il est rapidement assimilé (5, 6). En effet, il n’a pas à subir une glycolyse comme le glucose (voir schéma). On parle d’une source d’énergie plus propre, moins pourvoyeuse de radicaux libre. Les corps cétoniques permettent aussi de rééquilibrer le ratio glutamate/glutamine dans le cerveau, en tant que sources d’atomes de carbone, ce qui permettrait de prévenir certains troubles neurologiques (7). Les cétones réduiraient également la production de radicaux libres, ce qui minimiserait l’inflammation des tissus (7).Les corps cétoniques auraient aussi un effet légèrement psychostimulant (surtout lors des deux premières semaines de la cétose alimentaire), qui entraîne un regain d’énergie et une facilité à se concentrer. De plus, à la différence du glucose, l’entrée des corps cétoniques directement dans les cellules épargne le pancréas et économise ainsi l’insuline. Ils permettent même chez les personnes atteintes par un Alzheimer débutant (aussi appelé diabète de type 3 à cause de la résistance des neurones à l’insuline) de retrouver des moments de lucidité voir d’inverser cette maladie lorqu’elle est débutante. C’est ce qui a été constaté chez les personnes suivies par le Dr Dale Bredesen dans son protocole Recod (voir dans son livre « La fin d’Alzheimer »)



D’après des chercheurs américains qui publient dans Biochemistry and Molecular Biology for Life Scientists, les effets anti-âge de la restriction calorique seraient eux aussi liés à la présence de corps cétoniques puisque la restriction calorique s’accompagne de cétose.

Ainsi, les concentrations en corps cétoniques augmentent lors de la restriction calorique chez C. elegans, la drosophile et l’homme. Chez l’homme, les niveaux de corps cétoniques augmentent surtout pendant le jeûne, mais aussi un peu lors de l’exercice et dans un régime low carb ou cétogène.

D'autres mécanismes seraient impliqués dans l'effet anti-âge des corps cétoniques. Ainsi, la cétose conduit à la transcription d’enzymes des voies antioxydantes. Le métabolisme des corps cétoniques augmente aussi le potentiel réducteur du système NADP, ce qui détruit des espèces réactives de l’oxygène (radicaux libres), qui sont une cause majeure du vieillissement. Enfin, le métabolisme des cétones réduit la glycémie et le taux d’insuline dans le sang.

Les scientifiques ont observé que l’addition de corps cétoniques (D-βHB) à des cultures de C. elegans rallonge leur durée de vie. Ils suggèrent donc que l’augmentation du niveau des corps cétoniques peut aussi augmenter la durée de vie des humains.

Les cétones et les maladies cérébrales

Les preuves sont encore embryonnaires, mais les cétones pourraient aider à traiter plusieurs maladies cérébrales dans lesquelles est impliquée une neurotoxicité : épilepsie, migraine, maladies neurodégénératives (Alzheimer, Parkinson, sclérose latérale amyotrophique) et plusieurs autres troubles neurologiques (autisme, tumeur cérébrale, traumatisme cérébral, maladies mitochondriales, accidents vasculaires cérébraux) (7, 8).Si les mécanismes d’action ne sont pas encore complètement élucidés, les cétones pourraient réduire le stress oxydatif, normaliser l’activité des mitochondries et inhiber l’inflammation neuronale (8).




Ce qu’il faut retenir

  • Le cerveau a la capacité d'utiliser aussi bien le glucose que les cétones comme sources d’énergie. 

  • Dans certains cas, le cerveau tire un meilleur parti des cétones, qui sont plus rapidement disponibles tout en produisant plus d’énergie que le glucose et surtout moins de déchets.

  • Pour produire des cétones, il faut soit jeûner, soit adopter une alimentation Low Carb High Fat (LCHF) dite aussi cétogène.

  • Adopter un régime pauvre en glucides, de type cétogène, pourrait être une voie thérapeutique contre des troubles et maladies cérébrales (migraine, Alzheimer et Parkinson notamment).

Cette année je souhaite vous faire découvrir les grands bienfaits d’une alimentation law Carb associée au jeûne.

Si vous souhaitez participer au séjour de jeûne 2024 il me reste une place qui vient de se libérer. Voir document ci -dessous


Références

(3) Cox, P.J. et Clarke, K. (2014). Acute nutritional ketosis: implications for exercise performance and metabolism. Extrem Physiol Med, 3, 17.(4) Carlson, M.G., Snead, W.L., Campbell, P.J. (1994). Fuel and energy metabolism in fasting humans. Am J Clin Nutr, 60, 29-36.(5) LaManna, J. C., Salem, N., Puchowicz, M., Erokwu, B., Koppaka, S., Flask, C., & Lee, Z. (2009). Ketones suppress brain glucose consumption. InOxygen Transport to Tissue (pp. 301-306). Springer US.(6) Bak, L. K., Schousboe, A., & Waagepetersen, H. S. (2006). The glutamate/GABA‐glutamine cycle: aspects of transport, neurotransmitter homeostasis and ammonia transfer.Journal of neurochemistry, 98(3), 641-653.(7) Veech, R. L. (2004). The therapeutic implications of ketone bodies: the effects of ketone bodies in pathological conditions: ketosis, ketogenic diet, redox states, insulin resistance, and mitochondrial metabolism.Prostaglandins, leukotrienes and essential fatty acids,70(3), 309-319.(8) Stafstrom, C.E. et Rho, J.M. (2012). The Ketogenic diet as a treatment paradigm for diverse neurological disorders. Front Pharmacol, 3, 59.

 



SEJOUR DE JEÛNE

Du 03 au 07 juillet 2024

A NEUWILLER LES SAVERNE - VOSGES DU NORD

 

5 JOURS POUR UNE CURE DE JOUVENCE

 

DETOXIFICATION- REVITALISATION

-      Favoriser le processus de détoxification

-      S’offrir une pause pour régénérer l’organisme

-      Améliorer sa vitalité et devenir acteur de sa santé

-      Prendre un nouveau départ

-      Vivre un moment de bien-être et de partage

-      Découvrir les principes de la naturopathie

Encadrement sérieux – Ambiance conviviale

Plusieurs formules possibles (jeûne sec, à l’eau, au jus de légumes)

Stage encadré par Jean-Brice Thivent, Naturopathe-Formateur, plus de 20 ans d'expérience du jeûne et auteur des livres « De l’homme dévitalisé à l’homme vivant » et « En finir avec le diabète et les maladies métaboliques » Ed°Néosanté

Notre conception du jeûne

Le jeûne est un processus naturel de mise au repos organique qui permet de rattraper ses éliminations en retard. Véritable aventure intérieure et moment de pause que l’on s’accorde, le jeûne nous invite à recontacter l’essence de notre énergie vitale en vue d’une régénération profonde. Le jeûne est aujourd’hui considéré par de nombreux scientifiques comme un puissant moyen d’inverser les processus inflammatoires impliqués dans de nombreuses maladies chroniques. (Maladies métaboliques, arthrose, asthme, hypertension, surpoids...). Mais nul besoin d’être malade pour bénéficier des nombreux effets salutaires du jeûne !

L’ambition de ce séjour est de favoriser une détoxination/revitalisation au contact de la nature, tout en vous apportant les connaissances et outils pour devenir plus autonome dans la future gestion de son capital santé.

 

Planning d’une journée type

Réveil gym douce et exercices respiratoires dans la nature

Suivi personnel du jeûne : (poids, tension, pH urinaire, cétones  ...)

Cours sur le jeûne (effets thérapeutiques, aspects pratiques...)

Promenade nature – sieste

Conférences (Nutrition, psychobiologie, ... et veillées d’échanges conviviales)

Chacun est libre de participer (ou non) à sa guise aux ateliers proposés. Des formules de jeûnes différents peuvent être proposées

 

VIVEZ UNE EXPERIENCE UNIQUE

 

OFFREZ-VOUS DES VACANCES SOURCES DE BIEN-ETRE

 

GARDEZ LES BENEFICES SANTE A LONG TERME

 

Afin de vous faire une idée de ce que nous proposons vous pouvez visionner le film tourné durant le séjour 2017 sur le site : alsacenaturo.com (rubrique jeûne)

Tarif:       440€/pers TTC (5 jours de suivi-cours-ateliers-logement-documents)

Couples : 780€                  Chambres : 2 à 3 personnes

Inscription avant le 1er juin dans les limites des 20 places disponibles.

Une préparation spécifique sera proposée durant les 2 à 3 semaines qui précèdent le séjour afin de rentrer dans le jeûne dans les meilleures conditions possibles.

 

Renseignements-Inscriptions : Formation Alsace Naturopathie

06 95 30 37 87 / Mail : jbnaturo@orange.fr

90 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page