top of page

Surpoids : une histoire de kilos émotionnels



Pourquoi prenons-nous du poids, individuellement comme à l’échelle mondiale alors que nous voulons tous être attirants, rester minces, légers et libres de nos mouvements ? Notre volonté de rester mince ne suffit pas et les divers régimes que l’on nous propose non plus.


Quel que soit le régime que nous menons, nous rencontrons des difficultés d’ordre psychologique, physiologique ou physique. Ces difficultés peuvent persister indéfiniment, et même se retourner contre notre objectif principal qui est la perte de poids de façon durable. Lorsque nous voyons qu’il n’existe pas de méthode universelle et que toutes passent par des difficultés, nous avons tendance à nous décourager, à laisser la situation empirer et donc à nous blâmer davantage de notre manque de volonté.

Si nous voulons sortir du cercle vicieux des derniers régimes à la mode, je pense qu’il nous faut comprendre de manière globale, les processus en jeu dans le gain ou la perte de poids. C’est par cette compréhension que nous pourrons modifier notre comportement et notre environnement pour nous orienter vers un équilibre normo-pondéral sans tomber dans des dérives.


Pourquoi avec une hygiène équivalente certaines personnes restent minces alors que d’autres grossissent ? Et si l’alimentation n’était qu’un facteur aggravant d’un mécanisme biologique plus subtil? Que sont vraiment les kilos émotionnels ? Et si nous regardions nos kilos en trop comme des solutions gagnantes à nos conflits inconscients ?

Le surpoids est, comme tous les symptômes, le résultat d’un programme biologique inconscient très spécifique. L’excès de graisse est la manifestation de conflits particuliers dont le sens est à rechercher à la fois dans notre histoire personnelle mais aussi dans celle de nos ancêtres.

A quoi cela sert-il, d’un point de vue psycho-biologique, d’être gros ? Qui dans ma généalogie aurait-il eu un intérêt pour sa survie à être massif ? Qu’est-ce que mon corps exprime en stockant de la graisse dans telle ou telle partie de son anatomie ?...



Il existe de nombreux conflits (stress) sucseptibles de déclencher une prise de poids, le plus connu d’entre eux est le conflit d’abandon associé au manque de protection.


Voici une petite explication avec un exemple concret.

L’abandon signifie aussi : « privé de nourriture affective ». Ce conflit renvoie donc à la dépendance affective, à tous les traumatismes où l’on s’est senti délaissé, mis à l’écart et donc en insécurité.

Le manque de protection est aussi l’un des ressentis profonds chez certains obèses. Abandonné dans la nature, je me retrouve à la merci du moindre prédateur. Le fait de prendre du poids me rend plus volumineux, c'est-à-dire plus impressionnant. Face au danger, pour dissuader un prédateur, le poisson lune gonfle, le chat hérisse son poil et fait le dos rond, la poule met de l’air dans ses plumes… Une prise de poids soudaine peut aussi être la réponse à d’autres conflits que j’explique dans le séminaire présenté ci-dessous (Possibilité de se le procurer uniquement en Audio). Mais voici un exemple de « guérison » qui illustre notre propos précédent



Comment elle a solutionné son conflit d’abandon ?


Lors de l’émission TV « Y’a pas photo » (février 1999) consacrée à l’obésité, une femme témoignait de sa perte spectaculaire de poids. En un an, elle était passée de 200kgs à 98kgs sans faire de régime. Lorsqu’on lui demande à quoi cela est dû, elle répond : « C’est l’amour ! J’ai rencontré un homme. C’est lui ma carapace, c’est lui qui me protège et tous les jours, il me dit qu’à ses yeux, je suis belle ».

Ici, la solution s’est faite de façon pratique grâce à une belle rencontre. Elle s’est sentie protégée et aimée. Plus besoin de se créer une « carapace de graisse » puisque cette protection et attention lui sont maintenant apportés par un homme. Mais cette femme porte toujours en elle le programme du surpoids. Si son conjoint venait à la laisser tomber, il y aurait un fort risque pour qu’elle regrossisse. Sa protection et sa sécurité affective étant apporté par son mari, sa guérison dépend donc de sa présence. La guérison profonde se fera donc en conscience à travers la recherche et la compréhension des stress familiaux programmant (abandons, agressions, viols, attouchements, migrations, manques…) .


Vous pouvez commander notre formation (uniquement sur commande en AUDIO) (voir ci-apres) pour aller plus loin dans le décodage du surpoids et l’application de stratégies pour programmer la perte de poids.



DECODAGE DU SURPOIDS–OBESITE

et des Troubles alimentaires

(Formation sur commande en AUDIO uniquement)



Approche psychobiologique du surpoids et des troubles alimentaires

Le surpoids : un programme biologique inconscient.


L’excès de graisses que nous fabriquons est la manifestation de conflits que nous portons depuis l’enfance et dont le sens est à recherché dans notre histoire personnelle et celle de nos ancêtres ?

Quel est le sens de la prise de poids ?

Qu’est-ce que mon corps exprime en stockant de la graisse dans telle ou telle partie de mon corps ?

Anorexie-Boulimie, que révèlent ces troubles alimentaires ?

Comment reprogrammer la perte de poids ?

Avantages et inconvénients des régimes.



Pour commander cette formation (Une journée, soit 7h d’enregistrement avec les documents) merci de faire la demande par mail à : jbnaturo@orange.fr

Tarif : 90€

Tel :0695303787






100 vues0 commentaire

Comments


bottom of page