Qu'est ce que la Naturopathie

La naturopathie est la grande synthèse des méthodes naturelles de santé préventives et auto-curatives : elle place l'hygiène de vie à la première place.

 

La naturopathie est respectueuse de l'héritage des pionniers de la biologie, de la nutrition, de la psychologie... ainsi que des apôtres du jeûne, des cures d'eau, du soleil, des plantes... Tous ces héritages empiriques s'enrichissent aujourd'hui à la lumière des sciences objectives.

 

La naturopathie holistique (du grec "holos"= global, entier) considère l'homme dans son intégralité physique, bio-énergétique, émotionnelle, intellectuelle, spirituelle et socio-culturelle. Ainsi tout accompagnement thérapeutique devra tenir compte de cette globalité.

 

La naturopathie est une médecine complémentaire de l'allopathie; véritable médecine de terrain, elle considère les symptômes comme les manifestations d'un déséquilibre plus profond et dont les causes sont à rechercher dans un mode de vie anti- hygiénique générant des stress.

 

Face à ce déséquilibre, le corps possède en lui la capacité de réagir. Cette force inhérente à tous les êtres vivants est celle de l'auto-guérison. La conception naturopathique ne considère pas les éléments extérieurs (le microbe, froid, stress...), comme responsablent de nos troubles de santé. Les véritables causes de nos troubles sont à rechercher dans la fragilisation de notre terrain ayant pour origine la surcharge toxinique et l'accumulation de stress .

 

L'amélioration de notre capital santé passe donc par une correction des paramètres psycho-biologiques de ce terrain.

 

Le naturopathe comprend, respecte et favorise le processus d'auto- guérison. Pour ce faire, il utilise dans le respect des rythmes individuels et des facteurs psycho-somatiques, les techniques naturelles de santé .

 

Parmi elles, les 3 techniques majeures (encore appelées hygiène fondamentale) suivantes sont nécessaires et suffisantes à l'entretien de la santé:

 

  • L'hygiène alimentaire (diététique et nutrition) avec ses régimes adaptés, ses diètes, monodiètes, jeûnes, cures... évoque "l'être bien dans son assiette"

  • L'hygiène neuro-psychique (psychologie) avec ses relaxations, la psychothérapie, l'alternance repos- travail, la pensée positive, l'apprentissage de la gestion du stress... évoque "l'être bien dans sa tête et dans son coeur"

  • Les exercices corporels (yoga, stretching, gymnastique suédoise, gymnastique aux haltères, crossfit...) évoque "l'être bien dans son corps"

 

L'homme sain ne peut se passer de l'une de ces 3 techniques car la vie est mouvement, pas de vie sans nutrition saine, pas d'équilibre sans harmonie psycho- émotionnelle.

 

Reste les 7 techniques mineures (mais non moins intéressantes) utilisant:

 

  • l'air, la respiration (pneumologie, culture respiratoire, climatologie...)

  • les mains (techniques manuelles énergétiques, shiatsu...)

  • les plantes et leurs arômes (phytologie, aromathérapie)

  • l'eau (hydrologie sous toutes ses formes externes, internes, locales, thermales)

  • les rayonnements (actinologie utilisant les effets hygiéno- thérapeutiques des couleurs, du soleil et des infra- rouges)

  • les magnétismes ("magnétologie" des aimants ou des magnétiseurs)

  • Les réflexes (réflexologies nombreuses: pied, oreille, nez...)

Tout l'art du naturopathe réside dans les choix des techniques naturelles à utiliser ainsi que dans leur intensité et durée d'application. Ces choix sont réalisés non pas seulement par rapport aux types de symptômes mais aussi en fonction de l'état du sujet (niveau de vitalité), de ses conditions de vie et de ses goûts personnels.

 

En naturopathie, la connaissance du malade et de sa vitalité est aussi importante que la connaissance de sa maladie.

C'est la raison pour laquelle le bilan de vitalité, qu'il ne faut pas confondre avec un bilan de santé, permettra d'apprécier les réserves utiles disponibles, les organes forts et faibles, l'importance et la nature des déchets .C'est pourquoi ce bilan doit précéder toute intervention.

 

La physio-psycho-morphologie, l'iridologie, le décodage biologique, les bilans biologiques de terrain... sont les outils incontournables du naturopathe pour pratiquer une véritable investigation de terrain

En naturopathie, la connaissance du malade et de sa vitalité est aussi importante que la connaissance de sa maladie.

 

C'est la raison pour laquelle le bilan de vitalité, qu'il ne faut pas confondre avec un bilan de santé, permettra d'apprécier les réserves utiles disponibles, les organes forts et faibles, l'importance et la nature des déchets .C'est pourquoi ce bilan doit précéder toute intervention.

 

La physio-psycho-morphologie, l'iridologie, le décodage biologique, les bilans biologiques de terrain... sont les outils incontournables du naturopathe pour pratiquer une véritable investigation de terrain.

 

Qu'est ce qu'un Naturopathe ?

Notre conception de la santé

Conformément à l'OMS , nous pensons que "La santé est un état de complet bien- être physique, mental et social, et ne consiste pas seulement en une absence de maladie ou d'infirmité".

Ainsi, notre enseignement vise avant tout la responsabilisation de chacun face à sa santé. La santé n'est pas le simple fait du hasard ou de la chance, elle est le résultat de notre façon d'appréhender la vie. Nos pensées, notre alimentation, notre travail, ce que nous respirons... conditionnent notre niveau de vitalité. La santé peut être assimilée à un potentiel vital qui peut évoluer dans les limites définies par notre constitution (hérédité) .

La naturopathie consiste donc à recréer les conditions de vies favorables à l'amélioration de notre vitalité.

Cette vision dynamique de la santé n'est acceptable que si l'on considère l'homme comme perfectible et responsable d'un capital qu'il a le devoir de faire fructifier.

 

Fondement de la médecine selon Hippocrate

  • Agir au moment propice et avec un minimum de violence

  • Restaurer l'équilibre du corps dans son ensemble

  • Mettre en accord l'individu et son milieu

  • Avoir dans la maladie deux choses en vue: "Être utile ou du moins ne pas nuire"

 

Cadre légal

Cadre légal et situation actuelle de la profession En France,

 

la profession de Praticien Naturopathe n’est pas réglementée, et fait l’objet d’un vide juridique.

 

Toutefois, le naturopathe est libre de pratiquer son art dans la mesure où il ne procède à aucun acte médical (diagnostic ou traitement de maladies), la naturopathie n’étant pas un « acte médical » (article L 4161-1 du Code de la Santé Publique).

 

Les praticiens naturopathes installés cotisent légalement aux différentes caisses. Ils sont assujettis à la T.V.A. et bénéficient d’une assurance professionnelle. La France reste l’un des derniers pays de l’Union Européenne à ne pas avoir intégré les médecines non conventionnelles, malgré la directive européenne Collins – Lannoye de 1997 .

Notre volonté est de nous impliquer auprès des instances nationales et européennes afin d’appuyer les initiatives en vue de la reconnaissance de notre profession, dans un esprit de rassemblement. Il n’existe donc pas de diplôme d’état aujourd’hui en France, seuls la qualité de l’enseignement, la durée des formations, et le respect éthique et déontologique, permettent d’orienter le choix de ceux qui souhaitent s’engager dans ce métier d’avenir.

© 2015 par Alsace-Naturo

CONTACTEZ NOUS

Jean-Brice Thivent

06 95 30 37 87

Patrice Raganelli

06 58 83 86 41

neosante belgique naturopathe decodage
39929-patrice-raganelli---05---png.png

© 2016  Association Formation Alsace de Naturopathie

N° Siret du siège: 843 372 012 00016