top of page

Pourquoi devrions nous nous inspirer du mode de vie ancestral ?



Depuis des centaines de milliers d’année d’évolution l’homme c’est construit et a à toujours vécu en symbiose avec la nature. Son mode de vie suivait les rythmes d’une nature qu’il a apprit a connaître et à maitriser.. il y a plus de 3 millions d’années nos ancêtres vivaient encore dans la forêt équatoriale, dans un climat idéal toute l’année qui nous apportait une nourriture parfaite et abondante a porté de main, nous étions suffisamment intelligents et organisés pour nous protéger des prédateurs, 2 à 3 h de cueillettes par jour suffisaient pour vivre et le reste de notre temps nous le passions à flâner, dormir, jouer, échanger… bref le paradis sur terre.

Mais les changements climatiques nous ont contraint a quitter ce jardin d’Eden pour nous habituer progressivement au mode de vie chasseur cueilleur. Notre génétique a évolué durant ce long cheminement et n’a quasiment plus évolué depuis 15000 ans, époque ou nous étions encore des chasseurs cueilleurs parfaitement adaptés à notre environnement naturelle avant de devenir des sédentaires agriculteurs. Mais il est faut de croire que notre vie était facile et idéale à cette époque. Il fallait survivre, lutter contre le froid et la faim. Heureusement notre intelligence et notre robustesse nous ont permis une nouvelle fois de nous adapter.


Nos ancêtres chasseurs-cueilleurs en meilleure santé que nous ?


Les études réalisés sur les peuplades de chasseurs-cueilleurs (Hadza, Ache, Kiwi, IKung).qui en 2007 n’avaient encore contact avec notre civilisation moderne ni aucune médecine moderne montrent que si l’on ne prend que l’espérance de vie à la naissance, celle ci est effectivement basse car elle prend en compte la mortalité infantile qui reste élevée. Mais ces données racontent la moitié de l’histoire.

Si on prend l’espérance de vie à partir de 45 ans, et non plus à la naissance, elle est de 21 ans pour nos chasseurs-cueilleurs. Autrement dit, les individus qui passent outre la forte mortalité infantile et du début de la vie adulte ont une espérance de vie de 21 ans en moyenne.

Ce second point fissure déjà l’idée reçue selon laquelle nos ancêtres n’atteignaient jamais 50, voire 60 ans. Certes les conditions de vie étaient rudes et la mortalité élevée, mais les “seniors” existaient bel et bien. Des vieillards même.

Si on regarde l’âge modal de la mort de ces individus, l’un des meilleurs critères pour estimer la durée de vie adulte la plus commune, les résultats sont effarants. L’âge modal de la mort de nos 4 peuplades de chasseurs-cueilleurs oscille entre 68 et 76 ans. Les études contemporaines sur des populations qui vivent dans des conditions extrêmes, sans soin médical, et avec une alimentation traditionnelle, nous montrent que les vieillards de plus de 85 ans existent et qu’ils sont loin d’être marginaux.



Ce qu’il y a de particulier et d’inspirant pour nous chez ces individus âgés et chez nos ancêtres du paléolitique (Il y a 15 000 ans et plus) est que l’on ne retrouve pas de trace de maladie dégénérative dite de civilisation (ostéoporose, diabète, maladie cardio-vasculaires, surpoids, maladies auto-immunes…). Faits aussi intéressants est que leur taille moyenne se situait autour de 1,80 m pour les hommes (1,65m pour les femmes) et leur robustesse était du niveau de nos meilleurs athlètes d’’aujourd’hui ! Mais ce niveau de santé jamais égalé dans l’histoire de l’humanité c’est vite dégradé avec l’arrivée de la sédentarisation, l’agriculture et la servitude humaine. Et je ne vous parle pas de la modernisation déshumanisée vers laquelle nous nous enfonçons un peu plus chaque jour.


L’idée est donc la suivante.

Vouloir retourner au mode de vie ancestrale dans une société ou nous connaissons l’abondance, le confort, le « tout tout de suite » depuis notre tendre enfance est une utopie totale. Si nous revenions au temps des cavernes, si nous devions chasser pour nous nourrir, lutter contre le froid et les prédateurs au quotidien … peu d’entre nous survivrait très longtemps. Il n’y a qu’à voir dans quel état sont les participants de l’émission Ko-lanta après moins de 2 mois passer dans la nature (et encore il s’agit d’une île paradisiaque).


L’idée n’est donc pas de revivre comme nos ancêtres et renier tout ce que l’homme a appris depuis plus de 15000 ans, mais de nous inspirer de ce mode vie « originel » pour nous aider à mieux vivre aujourd’hui .


Malbouffe, urbanisation à outrance, mode de vie sédentaire, stress mental permanent, pollution, béton , bruit incessant, agressivité, égoïsme du chacun pour soi…En quelques décennies nous nous sommes complètement coupés de la nature et de ce qu’elle nous apportait de plus vitalisant et rassurant : Une alimentation hypotoxique, riche en nutriments, une stimulation physique régulière (musculature, condition physique, souplesse, jeu…), un contact aux éléments naturelles (rayonnement tellurique, radiation des végétaux, ionisation de l’air, ensoleillement, arome des plantes…) , luminosité et rythmes circadiens naturels , protection, silence et apaisement de la forêt, valeur sociale et spirituelle (protection du clan, échange et convivialité…)…


Parce que nous avons tous besoin de recontacter notre nature profonde, renouer avec le plaisir d’évoluer dans un environnement agréable, vitalisant, retrouver l’instinct grégaire et la convivialité d’un groupe ou chacun de ses membres est bienveillant et utile pour les autres, je vous propose donc de comprendre et d’apprendre comment compenser certains aspect de notre mode de vie moderne en y introduisant ce que j’appelle des « plages de compensations naturelles » pour offrir a notre corps et notre esprit ce dont il est privé depuis trop longtemps.

Comment intégrer une alimentation la plus adaptée à notre tempérament ? Nous approfondirons pour cela les avantages mais aussi les éventuels inconvénients de l’alimentation vivante, paléolithique et cétogène.

Nous découvrirons une pratique physique naturelle utilisant la nature comme terrain de jeu et réunissant toutes les vertus pour améliorer souplesse, tonicité, agilité, endurance… bien sur en adaptant la pratique au possibilité de chacun.

Réapprendre à marcher pied nu, à cuisiner paléo-cétogene, veiller autour d’un feu en s’instruisant, échanger sur des thèmes de santé et nature, jouer tout en améliorant sa mobilité, découvrir la richesse des plantes sauvages… nous serons 4 intervenants à vous accompagner durant ces 3 jours de revitalisation et de convivialité.


Jean-Brice THIVENT


Programme ci-dessous

Attention il ne reste que 2 places

Pour s’inscrire me contacter directement : jbnaturo@orange.fr


« S’INSPIRER DU MODELE ANCESTRAL »

Pour un véritable retour aux sources

DU 27 au 29 MAI 2023

NEUWILLER LES SAVERNE (67) dans un très beau site de nature


4 INTERVENANTS POUR UN RETOUR A LA VIE SAINE




CECILE de la chaine Crescendo Vita pour le régime cétogène

JEREMY de VITALI TV pour l’analyse des différents modes alimentaires

JEAN BRICE pour le Hearthing, le mouvement naturel et l’animation

GERALDINE pour les plantes sauvages


Pour se former à

L’ALIMENTATION VIVANTE ET PALEO-CETOGENE


DU MOUVEMENT NATUREL pour tester et développer ses capacités physiques et améliorer son capital vita


Hearthing et sortie plantes sauvages pour la revitalisation

Soirées autour du feu avec un quizz Naturo pour évaluer vos connaissances et vivre un moment convivial


TARIF : 330€ TTC pour les 3 jours

Tarif comprend : Cours + Ateliers + logement 2 nuits + repas paléo/céto/bio

28 places maximum - Renseignements: jbnaturo@orange.fr - Tel : 0695303787

Inscriptions : Lien : https://www.alsacenaturo.com/service-page/mode-de-vie-ancestral-3-jours?referral=service_list_widget


PROGRAMME DETAILLE DU SEJOUR


SAMEDI 27 MAI


8H45 ACCUEIL et installation


9H15 Présentation du séjour : Comment et pourquoi « retourner » vers un mode de vie ancestral dans le monde d’aujourd’hui ?


10h- 12h15 et 14h-17h: Tout comprendre sur l’alimentation cétogène avec Cécile de Crescendovita (Approche théorique et pratique)


17h30-18h30 : EVALUER ses capacités physiques : tester ses différentes aptitudes physiques (souplesse, force, endurance, coordination, équilibre). Ces tests vous permettront d‘évaluer certains paramètres de votre niveau de vitalité

19h30- REPAS CETOGENE


21h 00 : QUIZZ NATURO autour du feu

Questions sur la nutrition, naturopathie, corps humain… échanges- témoignages Vous pourrez aussi poser vos questions librement sur tous thèmes de santé




DIMANCHE 28 MAI


8h-9h : Réveil Fasting avec tisane ou café bio cétogène


9h00 -10h30 puis 14h30-16h30

Cours : Les avantages et inconvénients des différents modes alimentaires avec Jeremy de VitaliTV (Une analyse détaillée des différentes façon de s’alimenter et de leurs impacts sur la santé)

Les mythes et mensonges en nutrition


10h30 : Randonnée découverte des plantes sauvages comestibles avec Géraldine (spécialiste)

12h30 : Préparation et REPAS ALIMENTATION VIVANTE/ Primal diet


14h30-16h30 : Cours suite sur les régimes alimentaires (avec Jeremy)


17h00: Parcours mouvements naturels en forêt : utiliser les éléments naturels pour développer l’ensemble de ses capacités physiques

19h30 : Repas CETOGENE

22h : VEILLEE AUTOUR DU FEU Echange convivialité et chansons



LUNDI 29/05


8h00-9h : réveil Fasting avec tisane ou café bio cétogène


9h00 Vidéo développement personnel (échanges)


9h30 Conférence : le Hearthing (Jean-Brice Thivent)

Comment utiliser la nature comme outil de revitalisation


11h00 : Gymnastique des organes : Mobilité et mouvements de musculation au poids du corps et haltères légères : un exemple de séance complète revitalisante.

Objectif : Apprendre à réaliser des enchainements de mouvements adaptés à ses capacités. Je crée mon parcours-enchainement naturel pour solliciter de façon adaptée toutes mes capacités (résistance, force, souplesse, mobilité) en association avec le Hearthing et l’hormese


13h00 : REPAS Paléo/Céto


15h00- 16h30 : Approfondissement et échanges autour de l’adaptation du mode de vie aux tempéraments et autres thèmes de votre choix

Vous pourrez poser toutes vos questions sur l’alimentation, l’exercice physique ou le mode de vie ancestral. Nous verrons comment individualiser (en fonction des tempéraments et niveau de vitalité de chacun) tous les principes vus lors du séjour.


17h30 : BILAN et départ en pleine forme nourri de l’énergie de ce séjour avec le plein d’idées à expérimenter chez soi


INSCRIPTIONS : alsacenaturo.com/stages/agenda des stages

RENSEIGNEMENTS : jbnaturo@orange.fr Tel : O695303787



137 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
bottom of page